Peut-on choisir entre une inhumation et une crémation ?

Publié le : 21 octobre 20214 mins de lecture

Pour toute personne décédée, il est toujours obligé de respecter ses dernières volontés. Mais si ce dernier n’a pas laissé sa volonté pour le déroulement de ses obsèques, c’est la famille qui devrait décider le choix entre une inhumation ou une crémation.

Peut-on choisir entre une inhumation et une crémation ?

Lors d’un décès d’un proche, on a le choix entre inhumation et une crémation pour ses obsèques. L’inhumation et la crémation sont des modes de funérailles complètement différentes que la famille ou les proches peuvent organiser pendant les obsèques de la personne décédée. Tout d’abord, une inhumation est un mode de funérailles qui consiste à placer le corps dans un cercueil et ensuite le mettre en terre, on l’appelle aussi un enterrement. Pour la crémation ou l’incinération, c’est un mode de funérailles qui consiste à incinérer le corps ou réduire le corps du défunt en cendre, ensuite les cendres sont recueillies dans une urne cinéraire.

La différence entre une inhumation et une crémation

Si la personne décédée n’a pas de souhait pour ses funérailles, c’est soit à la famille soit à l’un de ses proches de prendre une décision en choisissant entre une inhumation et une crémation. La différence entre ces 2 modes de funérailles est que lors d’une inhumation le corps sera déposé dans le cercueil et sera enterré, tandis qu’une crémation le corps sera réduit en cendres et sera dans une urne. Une inhumation sera réalisée dans un cimetière de la commune d’où le défunt résidait, ou dans le cimetière de la commune que le défunt est mort, ou également aussi dans un terrain privé du défunt avec une autorisation préfectorale. Et une crémation se fait dans un crématorium.

Conseil pour choisir entre une inhumation ou une crémation

Prendre une décision entre une inhumation ou une crémation est toujours un vrai casse-tête pour la famille surtout que le défunt n’a pas laissé de souhait. Ces 2 modes dépendent parfois de la situation religieuse car par exemple la crémation est interdite pour certaines religions, et d’autres personnes choisissent l’inhumation avec une cérémonie d’hommage à l’église en allant jusqu’au cimetière. Pour choisir aussi entre ces 2 modes de funérailles, il faut prêter attention au budget de la famille pour ses obsèques car les dépenses sont différentes par exemple la crémation est facile, rapide et moins coûteux que l’inhumation car l’inhumation a besoin d’une bonne organisation et le prix du caveau pour l’enterrement est assez élevé.

 

Plan du site